Facebook Twitter Flickr RSS

Les élections de parents d'élèves

 

La FCPE 92 représente 2/3 des élus du 1er degré et la moitié des élus du 2nd degré.

 

En France, la FCPE totalise 13% des voix (contre 15% en 2013) ; la PEEP pèse 2% et les listes de parents non constitués en association restent majoritaires (près de 2/3 des voix). On peut identifier cette baisse suite à la réforme des rythmes scolaires en primaire.

 

A l'inverse, dans le second degré ce sont les listes non constituées en association qui régressent : elles passent de 18% des voix (2013-14) à 14%. La FCPE avec 48% des voix se maintient (+1% par rapport à 2013-14). La PEEP progresse avec 13% des voix (+3%). L'UNAAPE représente 3% des suffrages (+1%).

 

Dans les Hauts de Seine, nos listes ont réuni 52 672 voix (53 468 en 2014 et 53 516 en 2013) se maintenant par rapport aux 2 années précédentes mais on note une légère érosion. Nous totalisons 2 741 élus (2 816 en 2014 et 2 800 en 2013) sur un total de 6 962 sièges (conseils d'école et conseils d'administration des collèges et lycées), soit 39,4 % des sièges (41 % l'année dernière).

 

La bonne implantation des équipes FCPE dans le 92 permet de conserver un poids prépondérant de l'école maternelle au lycée. Cependant, la participation dans le 92 (42%) est toujours 5% en retrait par rapport au national.

 

Premier degré :

 

La répartition par rapport au nombre de voix donnes

resultats1erdegre

 

 

Sur 6 011 sièges pourvus, la FCPE obtient 2 267 sièges (2 360 en 2014) dans les écoles élémentaires et maternelles du département soit 37,7% (2014 :38,3% ; 2013 : 39,1 %). La FCPE sort diminuée de la période de mise en œuvre des nouveaux temps scolaires et des activités périscolaires mais ce sont globalement des chiffres stables depuis quelques années. Les «associations locales non affiliées » et «liste de parents non constitués en association » totalisent plus d'un tiers des voix (40 %). La PEEP baisse significativement (3% par rapport à l'année dernière ; c'est une baisse régulière depuis quelques années). L'UNAAPPE reste stable (7% en 2014). La FCPE n'est pas présente comme l'année dernière à Neuilly, Levallois, Marnes la Coquette et Vaucresson où « règnent » les listes non affiliées (et la PEEP à Neuilly).

 

Second degré :

 

Les parents votaient dans 96 collèges, 36 lycées généraux et technologiques, 17 lycées professionnels et 4 EREA (ETABLISSEMENT REGIONAL D'ENSEIGNEMENT ADAPTE).

resultatssecond

 

Les taux de participation sont comme toujours, très inférieurs dans le 2nd degré (26% en collèges, 15% en lycées généraux et technologiques et 8% en lycées pro).

 

La FCPE garde la majorité absolue des suffrages exprimés et des sièges dans les collèges, les lycées généraux et techniques, une majorité relative dans les lycées professionnels.

 

Dans les collèges, la FCPE reprend 2% en sièges par rapport à 2014 et regagne le terrain perdu les années passées. Nous restons majoritaires en sièges avec 54,5% des sièges pourvus (52,2% en 2014, 53,8% en 2013 et 55,8% en 2012). L'effet réforme du collège n'a pas donc eu d'impact sur les élections.

 

Cette année fut marquée par l'annulation des élections de parents d'élèves au collège La Malmaison à Rueil Malmaison, pour bulletin non-conforme d'une association indépendante : logo et numérotation des noms des candidats (interdits par les textes). Une deuxième élection a eu lieu le 20 novembre.

 

C'est pour cela, que nous vous invitons à être vigilants en tant que parents d'élèves FCPE, au respect des directives électorales. Cela peut nous arriver !!

Dans les lycées, le nombre total de sièges FCPE en lycée continue de décroitre depuis 3 ans. Il y a une forte baisse de 6% en pourcentage de sièges par rapport à 2014 ; cette perte profite aux associations locales ou non constituées qui passe de 6% à 14%. Ce pourcentage était de 65% en 2012.

 

Dans les 17 lycées professionnels, les chiffres varient beaucoup par rapport à 2014. On peut se féliciter de gagner près de 10%. Cela traduit le travail des administrateurs et des équipes locales pour s'implanter dans les lycées pro. Il y a une prédominance (2/3) de parents non affiliés à la FCPE ou la PEEP.

 

Les chiffres n'ont pas été donnés cette année pour les 4 ETABLISSEMENTS RÉGIONAUX D'ENSEIGNEMENT ADAPTE (EREA) mais ni FCPE ni PEEP ne sont présents.