Facebook Twitter Flickr RSS

La FCPE 92 se mobilise pour "zéro heure de cours perdue !"

La FCPE 92 se mobilise pour "zéro heure de cours perdue !"

 

 

Depuis de nombreuses années, la FCPE défend le droit pour les enfants et les jeunes de bénéficier de toutes les heures de classe prévues, alors que dans le primaire comme dans le secondaire les absences non remplacées sont de plus en plus nombreuses.
Force est de constater que malgré toutes les interventions individuelles ou collectives des parents d'élèves, le problème ne fait que s'aggraver.

Fin 2014, la FCPE 92 s'est adressée au tribunal administratif, lorsque le recteur a décidé, pour organiser la concertation sur les programmes, de supprimer pour les élèves la demi-journée de cours du mercredi 15 octobre. En juillet 2015, le tribunal administratif de Cergy a donné raison à la FCPE, réaffirmant que la mission première de l'école est de faire cours aux élèves, considérant que la décision du recteur et du directeur académique avait été prise au mépris du principe de continuité du service public de l'éducation.
Cette victoire symbolique confirme que les parents sont dans leur droit lorsqu'ils demandent que les enfants aient tous les cours prévus, lorsqu'ils exigent le remplacement dès la première heure d'absence d'un enseignant.

Dans le secondaire, l'habitude a été prise de considérer que pour les absences de moins de deux semaines, aucun remplacement n'était possible. Ce n'est pas une fatalité. Les remplacements de courte durée (moins de 15 jours) sont encadrés par le décret n°2005-1035 du 26 août 2005. Le chef d'établissement doit mettre en place, à chaque rentrée, un protocole de remplacement au sein de son établissement.
Les représentants FCPE de chaque établissement peuvent demander la présentation de ce protocole de remplacement interne dès le 1er conseil d'administration de l'année scolaire. A défaut, n'hésitez pas à nous faire connaitre les établissements qui ne se dotent pas de ce protocole, afin de préparer une action groupée auprès de la Direction Académique.

La FCPE des Hauts-de-Seine met à la disposition des conseils locaux un kit sur le site fcpe92, comprenant des affiches et des courriers type pour contacter les responsables de l'Éducation nationale pour obtenir le remplacement d'un enseignant absent.
La FCPE propose également aux adhérents de recenser les heures de cours perdues au travers du questionnaire ci-dessous. Ces éléments permettront une intervention globale vers le directeur académique.
Si les démarches individuelles et collectives au niveau de l'inspection académique et du rectorat ne suffisent pas, si la mise en place du protocole de remplacement n'est pas obtenue dans les collèges et lycées, les parents, qui le souhaitent, peuvent engager un recours auprès du tribunal administratif pour dénoncer les problèmes récurrents d'heures de cours perdues par leur enfant.

Dès la 1ère heure de cours perdue, renseignez ce questionnaire