Facebook Twitter Flickr RSS

Communiqué de presse du 19 juillet 2017

Logo FCPE 92 nouveau La FCPE 92 se félicite de la position du CDEN des Hauts-de-Seine réuni le 17 juillet 2017 et approuve son avis négatif au retour de la semaine de 4 jours de classe dans les villes de Colombes et Puteaux.

 

Convoqué initialement le 12 juillet, après la fin de l’année scolaire, le Conseil Départemental de l'Education Nationale n’avait pu se tenir faute d’un nombre suffisant de participants. Finalement réuni ce lundi 17 juillet, sans contrainte de quorum, il a rejeté à une large majorité des participants (7 voix contre, une voix pour et 2 abstentions) la proposition d'organisation du temps scolaire sur quatre jours faite par les villes de Puteaux et de Colombes pour l’année 2017/2018.

Par ce vote, les membres du CDEN 92 présents ont signifié clairement leur refus d’un retour à la semaine des quatre jours à la rentrée de septembre 2017.

La FCPE 92 réaffirme son souhait que les rythmes scolaires soient enfin considérés non pas en fonction d’impératifs financiers ou selon les besoins des adultes, mais avec l’objectif de favoriser les meilleures conditions d'apprentissage pour les élèves, particulièrement les plus fragiles.

La FCPE 92 déplore que les municipalités de Colombes et de Puteaux reviennent dans la précipitation à la semaine des quatre jours sans qu’un bilan sérieux de la semaine de neuf demi-journées ait été fait.

La FCPE 92 regrette fortement que Mme la Directrice académique ait choisi de ne pas suivre l'avis du CDEN, malgré les engagements de son Ministre de tutelle, J.-M. Blanquer, d'être à l'écoute de la communauté éducative dont les Fédérations de Parents d'élèves.

La FCPE 92 se félicite que les 34 autres communes des Hauts-de-Seine aient fait le choix du statu quo pour l’année 2017/2018.

La FCPE92 demande préalablement à toute évolution de l'organisation du temps scolaire dans ces communes, la réalisation d'une évaluation objective de l'organisation en place depuis 2014, au regard du bien-être des enfants à l'école et de l'évolution de leurs compétences scolaires. Les représentants de la FCPE dans les écoles de ces villes sont disponibles pour participer à cette évaluation avec l'ensemble des acteurs de la communauté éducative.

 

Contact Presse : 06 52 70 95 42