Facebook Twitter Flickr RSS

La FCPE 92 dénonce la loi asile et immigration

La loi asile et immigration éloigne encore plus le sort réservé dans notre pays aux familles étrangères avec enfants ou encore aux jeunes mineurs étrangers isolés des principes humanistes qui animent les parents d’élèves FCPE.

La France enferme des enfants en centre de rétention et pour cela a été condamnée à 6 reprises par la Cour européenne des droits de l’Homme pour traitements inhumains et dégradants. Le nombre d’enfants enfermés ne fait pour autant qu’augmenter.
Beaucoup de mineurs isolés, garçons ou filles, voyageant seuls ou à plusieurs sans représentant légal, ne reçoivent pas dans notre pays la protection qui leur est due, dorment dans la rue et ne sont pas scolarisés.
La loi asile et immigration confirme la possibilité d’enfermement d’enfants, et en allonge la durée maximale de 45 à 135 jours. Ces mesures seront sans impact sur le taux d’expulsion; aujourd’hui les personnes expulsées le sont après environ 12 jours en centre de rétention. En revanche, elles accentuent l’éloignement des enfants de ces familles des écoles pour accéder au droit fondamental à la scolarisation.
La loi asile et immigration ne propose aucune amélioration des politiques publiques envers les jeunes mineurs isolés.
La mobilité est une tendance majeure du XXIème siècle. Notre société doit s’adapter à cette évolution. Cette migration, notre société ne doit pas en avoir peur mais la considérer comme une chance. La FCPE porte un projet éducatif qui invite à une ouverture de la jeunesse vers l’autre, à la mobilité, à la mixité culturelle. L’accueil des enfants et des jeunes migrants dans nos écoles est pour les parents FCPE une évidence.

 

Les parents d’élèves FCPE des Hauts-de-Seine dénoncent la loi asile et immigration. Ils interpellent la Directrice Académique et les collectivités départementales et municipales pour assurer scolarisation et logement à tout enfant ou jeune sur le territoire des Hauts-de-Seine.

 

Pour les parents FCPE, les seuls papiers dont a besoin un enfant sont ceux qui lui permettent de dessiner ses rêves et de raconter son histoire passée, actuelle et future !